Gestion d'une classe de cycle 3

Publié le par Amandine

Je rentre tout juste, après une journée bien chargée : cours et puis réunion ce soir avec les parents pour présenter la nouvelle équipe.

Je suis un peu agacée car ma directrice m'a présentée aux parents comme "débutante" (même si ce n'est pas exactement le terme exact), que j'étais en stage et que le reste du temps j'étais à l'IUFM. Soit, c'est la vérité. Mais je ne tenais pas forcément à ce que les parents le sachent tout de suite. Je pense même d'ailleurs que du coup ils n'ont pas vraiment bien compris mon statut puisque certains ont, semble-t-il, cru que j'étais une "remplacante" pour les vendredis.

Bon en soit ce n'est pas très grave, si ce n'est que je ne voudrais pas que les parents me "tombent" dessus pour ce prétexte. Au cas où ce cas de figure arriverait, je me dis que je pourrais toujours argumenter en disant que j'ai mon diplôme comme les autres donc pas moins qualifiée, que oui je suis en formation mais que d'une j'ai de l'expérience avec des CP et CE1 et que de deux je suis très bien entourée par des formateurs donc aucun souci.
Enfin là je crois que c'est peut-être moi qui m'en fait un peu trop du souci... mais on nous a tellement dit qu'il fallait éviter de dire qu'on est débutant que...

Bref, parlons de choses plus passionnantes. Ce matin, nous avions deux ateliers à l'IUFM. L'un sur la gestion de la classe et l'autre sur les outils du maitre. C'était super intérressant. Ainsi, j'ai pu un peu modifier mon emploi du temps et j'ai envie de mettre en place dans ma classe certaines petites choses.

Notre prof nous a souligné l'importance du rituel d'accueil, même en CM2. Elle nous a proposé plusieurs choses mais une m'a plus plu, et je vous le donne en mille : la lecture offerte le matin.
En fait, cela consiste, dès que les élèves sont en classe, à leur lire une histoire. Cela leur permet de se poser, d'être calme et prêt à entrer dans le travail et à enrichir leur culture littéraire.
Cette proposition de rituel me plait d'autant plus que comme je ne serai dans l'école qu'une fois par semaine et bien cela permet aux élèves de bien savoir quand "la maitresse du vendredi est là" et de mettre en place ce qu'ils vont faire avec moi.

Un autre point important qui a été abordé a été celui des changements d'activités. Même au cycle 3 cela a une grande importance. Là encore, en instaurant une habitude, un rituel, cela permet aux élèves après 5 courtes minutes de "détente organisée" de se remettre dans des conditions de travail optimales. Il existe une fois de plus de multiples possibilités. J'hésite entre mettre de la musique calme 2-3 min, faire une devinette... Le tout bien sûr après avoir rangé son bureau et ouvert les fenêtres pour aérer.

Voila quelques petites pistes que j'ai envie d'explorer. Je ne vous détaille pas tout notre cours car j'en ai écrit 8 pages, mais c'était fort intéressant.

Du coup cet après-midi, je me suis lancée dans la réalisation des trames de mes fiches de préparation et de mon cahier journal et j'avoue que je suis assez contente.

On verra si cela est efficace...

Allez, ce n'est pas tout, mais je vais me détendre un peu...

Publié dans Bafouilles...

Commenter cet article

doc_doc 10/09/2006 22:22

Le cérémonial des instits de l'école de ma fille, c'est de leur faire la bise à chacun ! Mais c'est une petite céole où les relations entre instits et élèves sont privilégiées. Le coup de l'histoire est trés bonne également ! :o)

DoubleMum 10/09/2006 12:41

Tu as tout à fait raison : être un "ancien" enseignant ne signifie pas qu'on est meilleur, d'ailleurs, l'enthousiasme des débuts donne des ailes. Le recul venant avec l'expérience, c'est même là qu'on peut douter, et c'est presque là que le gros du travail se fait.Personnellement, je ne commence à être à l'aise que lorsque je fais un programme pour la troisième fois... Et c'est long, trois ans !!!...Vive les post-it qui te rappellent "changer l'ordre, faire d'abord un rappel de ceci, de celà, attention ça coince bizarrement là, prévoir une activité préparatoire, ..."J'avais aussi comme suggestion de coller un mot dans le cahier de liaison pour présenter le travail que tu feras avec eux tous les vendredis : pas forcément avec l'horaire détaillé, mais les matières abordées avec en trois mots les objectifs du programme. Pour montrer ton action quoi !

Amandine 10/09/2006 12:52

J'ai prévu aussi les post-it ;-) De toutes les couleurs !! lol Je ne sais pas si jevais leur faire coller un papier parce que j'ai l'impression que dans l'école "ca ne se fait pas", mais j'en parlerais à la réunion de rentrée avec les parents. Je leur exposerais mon emploi du temps du vendredi et ce qu'on y fera...dans les grandes lignes. Après je verrais comment ca focntionne. S'il y a peu de parents à la réunion je mettrais effectivement un petit mot avec ce que les élèves vont faire avec moi cette année. Nous verrons le 6 ;-)

Jimk 10/09/2006 09:20

C'est dommage de considérer d'emblée les parents comme "adversaires potentiels". Peut-être leur accorder un peu de crédit et croire qu'ils ont aussi besoin de savoir qui s'adresse à leurs enfants?Bon courage en tout cas. La musique me parait une idée sympatique, d'autant plus que tu peux l'adapter à ce qui suit (surtout en ayant un expert à la maison pour te conseiller) :-)

Amandine 10/09/2006 09:36

Je n'ai jamais dit le contraire dans mon article. ;-)  Pour avoir  un tout petit  peu (certes deux ans c'est peu) d'expérience dans les écoles, j'ai bien vu ce qu'il en était quand on annoncait d'emblée qu'un instit est débutant. Après chaque école est différente bien sûre, donc j'attends de voir... Quant aux parents, je  ne pense pas qu'ils aient besoin d'en savoir plus sur l'enseignant de leur enfant. C'est une personne diplomée, formée ou en cours de formation donc  qui  a le droit d'enseigner comme tout autre instit, donc il faut lui faire confiance.Est-ce qu'on demande  à un  "ancien" enseignant son CV avec quelles classes il a eues  aupravant , depuis combien d'années il enseigne etc etc ? ...

Ariane 09/09/2006 13:58

et bien dis donc je me rends compte que vos cours à l'IUFM sont interessants ! Tant mieux, chez nous à l'IUFM de Valence, tout se passe bien aussi et je peux dire que c'est radicalement different de ce que l'on avait pu avoir l'an dernier sur Grenoble !
Profitons profitons !

Phoebe 08/09/2006 23:30

C'est super que ta formation soit si passionnante !