y a des jours...

Publié le par Amandine

Il y a des jours comme ça, où la journée commence mal, et puis finalement se termine pas si mal que ça...
Je vous explique.
Nous sommes vendredi jour où je suis avec MES élèves devant MA classe. jour que j'attends toute la semaine avec tant d'impatience. Et oui car l'IUFM franchement ca me "saoule" vraiment. Avoir les fesses sur une chaise à écouter des cours pour la plupart sans intérêt toute une journée 8 h d'affilée, je vous assure, je sature !!! Qu'est-ce que j'aime mieux être sur le terrain, servir à quelque chose et APPRENDRE à mes élèves, même si comme tout débutant cela doit être maladroit !!

Bref, revenons à nos moutons, enfin plutôt les miens en l'occurence. Donc CE vendredi matin devait avoir lieu le courseton de l'école. Ce n'est pas que cette perspective m'enchantais guère, mais il faut bien que ces chères têtes blondes se dépensent, et cette activité tombait MON vendredi.
Bref. Donc courseton de prévu toute la matinée CE vendredi. Je prépare donc mes affaires pour ma classe l'après-midi et ce matin je part le coeur léger d'avoir une journée "allégée" (oui des fois ça fait du bien ! )
J'arrive comme toujours le vendredi la 1ère à l'école (faut dire qu'à 7h20 du matin il n'y a pas beaucoup d'instit déjà au boulot). Et  puis je ne sais pas pourquoi je demande à ma collègue à quelle heure nous partons. Là elle me réponds :
- " l'heure où nous partons où ?
- Bah au courseton... (moi bêtement)
- Mais non, le courseton a été REPORTE au 17 novembre, personne ne te l'a dit ? ..."

Non personne ne me l'a dit justement !!! Et moi je n'ai rien de préparé pour cette matinée !!
Bien sûr il est déjà 8h10 donc impossible de rentrer pour prendre de quoi les faire travailler.
Je réfléchis 2 secondes, regarde mon cahier journal et voit comment je peux modifier ma journée (ou du moins dans un 1er temps ma matinée) pour qu'il y ait du boulot pour tout le monde toute la matinée.
Je décide donc logiquement de basculer mes activités de l'après-midi au matin. Pour l'après-midi, je me dit alors que je verrais, que je ferais peut-etre un saut rapidement à la maison entre 11h30 et 13h30 pour récupérer des fiches de prep (heureusement toutes déjà prêtes).

Et puis à 11h30, la flemme, enfin plutôt beaucoup de cahiers à corriger s'empilent sur mon bureau  et donc je reste à l'école. Le reste de la journée a été plus ou moins de l'impro.

Mais je suis assez satisfaite. En effet, j'ai l'impression d'avoir fait là ma meilleure journée de classe depuis le début de l'année. C'est étrange, je n'étais pas "cantonnée" dans ce que j'avais prévu pour la journée, pas de fiche de prep à regarder et mes élèves ont BEAUCOUP travaillé !!

Comme quoi, comme dirais notre cher prof de psycho, ce n'est pas parce qu'une journée démarre mal qu'il faut en voir le reste en noir...

Publié dans Bafouilles...

Commenter cet article

Bra 11/11/2006 10:31

J'ai aussi constaté qu'être libéré de sa préparation (malgré tout indispensable pour "maîtriser" le sujet) donne de bien meilleurs cours... On est plus réactifs, je trouve. Bravo pour cette première tentative libératrice réussie bien qu'impromptue !

DM 11/11/2006 00:02

CQFD.... je fais la même chose pour mon cours de méca depuis deux séances, parce que je suis un peu leurs besoins, je ne me cantone pas à un truc figé.

J'ai bcp de mal dans cette partie du programme à trouver une progression croissante de difficulté et de questionnement dans les exemples que nous étudions quand je suis seule à la maison... avec eux, je me laisse guider.

Ce qui veut dire que je dois être hyper à l'aise aussi avec les notions, pour jongler et improviser des exples cohérents... mais ce sont des séances tout à fait satisfaisantes...