Jeux phonologiques CP

Publié le par Amandine

J'ai des CP avec un niveau relativement faible. Comme le matériel coute très cher et que je n'ai pas forcément le budget pour,  et bien je me fabrique mes propres jeux pour la phonologie. Jeux travaillant essentiellement sur la discrimination auditive des sons.

Je vous les présente donc :

Premier jeu                         Au début des mots j'entends...

PS : pour utiliser le jeu (qui n'est pas encore fini, seuls sont faits pour le moment quelques sons), il vous faut imprimer le document, le plastifier et découper les petites cartes.

Jeu n° 1 :
L'enseignant distribue à chaque enfant une série d'images commençant par un même son.
Par exemple la série : abricot / avion / ananas / arbre / abeille.
Il lui nomme chaque objet, l'élève doit dire par quel son commence les mots. (dans l'exemple le [a] )

Jeu n°2 :
L'enseignant donne une carte à un élève. Ce dernier nomme l'objet qu'il a reçu et doit chercher dans le stock d'images celles qui commencent par le même son. On vérifie ensuite en commun en nommant toutes les images à voix haute.

Jeu n°3 :
On peut imager dès lors que le jeu sera complet, ne plus s'intéresser aux sons des débuts de mots, mais à ceux de la fin.
Par exemple, l'enseignant donne le mot "mouton" et les élèves doivent trouver dans le stock d'images les mots finissant comme mouton (travail de la rime)

Second jeu                         Les animaux rigolos (coupés)
                                                  Les animaux rigolos (non coupés)

Le but de ce jeu est de construire des animaux qui n'existent pas et pour lesquels leur nom est composé des morceaux des différents animaux le constituant.

 Apprendre à compter le nombre de syllabes
La première étape utilise les étiquettes animaux non coupées en morceaux.
L'enseignant distribue une image animal à chaque élève, et l'élève doit dire combien de syllabes à son animal.

Exemple : Hippopotame : 4 syllabes orales : hi-ppo-po-tame

L'étape du jeu suivante consiste à découper les étiquettes en fonction du nombre de syllabes déterminées.
Pour cela on utilise les étiquettes animaux coupées en morceaux.

Associer des syllabes pour former un mo
Dans un premier temps, les élèves sont amenés à reconstituer les animaux. En nommant chaque partie.

Exemple : si j'ai le début de la baleine, je dis "ba" quand je pose mon premier morceau (donc c'est le morceau "ba") et je dis "leine" quand je pose le second. En tout, j'ai le mot "baleine".

Ensuite, chaque élève choisis deux morceaux de son choix et nomme son animal.
Exemple : s'il a pris "ba" de baleine et "val" de cheval, notre animal rigolo s'appelle un "baval".

Publié dans Boulot...

Commenter cet article

nadia 01/11/2008 11:22

Merci t'es géniale, ça fait 2h que je cherche dans les catalogues du réseau un jkeu de décomposition syllabique des animaux!!!Je pense l'exploiter en production écrite avec des CP, on reverra ainsi la décomposition et on mémorisera la correspondance pho/graph pour encoder le résultat de nos mariages imaginaires : création d'un bestiaire farfelu e,n 2 parties : en haut de la page l'animal inventé, en bas son nom recomposé, sur un cahier coupé en 2. Tu me suis? En tout cas, MERCI