Grosse fatigue

Publié le par Amandine

Grosse grosse journée à l'IUFM aujourd'hui : 8 heures de cours. Il y a bien longtemps que ca ne m'étais pas arrivé et c'est un peu difficile de rester les fesses sur une chaise tant de temps.

Mais ma petite "fierté" est d'avoir finalement, moi que ca rebutait un peu, bien aimé la course d'orientation de ce matin. C'était très sympa et on se prend vite au jeu !!
Le reste de la journée a été net moins agréable surtout cet après-midi. Que ce soit en maths ou encore pire en sciences physiques, nous avons eu droit à de la théorie pure sans aucune application concrète. Cela me saoule un peu. Je pensais que ces 15 jours de formation allaient nous apporter vraiment des choses pratiques mais non pas du tout. Le comble aura été le cours de physique où nous avons lu lu et relu les programmes pendant deux heures. Peut-être que le prof avait oublié en fait que nous n'étions pas des PE1 mais des PE2....

A tout cela s'ajoute un peu de colère car demain matin étaient prévus des rendez-vous de self-service, c'est-à-dire des créneaux horaires banalisés pendant lesquels nous pouvions rencontrer les profs que nous souhaitions pour qu'ils nous aident à mettre en place nos 1ères journées de stage filé. Face à l'afflux de demandes, les profs des deux matières qui m'intéressaient ont tout simplement annulé leurs rdv. Bilan : pas de formation du tout donc pour la 1ère journée de stage, il va donc falloir se débrouiller tout seuls.

Vendredi aprèm je commencerais avec une aprèm préparation de la séquence de géométrie. Et les autres journées de la semaine et soirée seront consacrées à ça...

Sur ce, je vais souffler un peu...

Publié dans Boulot...

Commenter cet article

Aventurine 12/09/2006 20:53

Hé, hé, ton iufm est tout aussi efficace que le mien ;-).Bon courage Amandine.

Bra 12/09/2006 20:48

Pffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffff...Pffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffff...Pffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffff...Pffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffff...Pffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffff...Pffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffff...Pffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffff...Pffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffff...Pffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffff...Pffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffff...Pffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffff...Pffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffff...Pffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffff...Pffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffff...Pffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffff...Pffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffff...Pffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffff...Pffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffff...Pffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffff...Pffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffff...Pffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffff...Pffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffff...Pffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffff...Pffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffff...Pffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffff...Pffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffff...Pffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffff...Pffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffff...Pffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffff...Pffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffff...Pffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffff...Pffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffff...