Cours de cuisine

Publié le

C'est avec un grand bonheur que nous avons pris hier, en amoureux ,ou presque ,un superbe cours de cuisine à côté de Lyon chez Aurélie de Délicieusement Vôtre Ce cours nous avait été offert par certains de nos amis pour notre mariage. Hélas, jusque là, nous avions eu du mal à trouver une date et un menu qui nous convenait. Et bien c'est chose faite depuis hier !!! Et, gourmands comme nous sommes, nous avions choisi un atelier Foie Gras.

Après un accueil fort chaleureux, nous voilà donc parés d'un tablier et d'un torchon et hop au boulot. Première étape, remportée avec brio par
Chéri,  le "dénervage" du foie. Tout une technique ! Il nous a fallu ensuite peser, assaisonner, alcooliser, discuter de la cuisson voulue, et cuire nos belles (et bonnes ?) terrines.
Tandis que chacun choisissait le goût et la texture qu'il voulait donner à sa terrine, je fis moi  une terrine de foie gras mi-cuite au Pineau. vous voulez voir le résultat final ?Le voici.



(les petits cristaux, c'est normal car j'ai congelé la mienne histoire d'en avoir une en stock !! )

Et voici donc le foie gras du chef : (soit-dit en passant : un REGAL ! )



Entre temps, pendant que nos délicieux mets cuisaient, nous avons eu droit à cuire et déguster de belles tranches de foie gras poêlée. Là encore une première !

Je vous livre donc la recette (et oui celle de la terrine, je la garde secrète) du foie gras poêlé :

Prendre un beau foie gras extra de qualité.
Couper dedans à l'aide d'un couteau à filet de sole (et oui on a appris cela aussi) de jolies tranches de foie.
Faire très bien chauffer la poêle.Quand elle est très chaude, poser la tranche de foie dedans.
Laisser dorer une minute de chaque côté.
Sortir et poser dans une assiette et assaisonner avec sel de Guérande, un tour de moulin à poivre et du mélange 4 épices (délicieux avec un foie gras). Servir aussitôt avec une tranche de pain de campagne et déguster.


UN REGAL !! Tout simplement divin !

Un met donc à refaire quand nous aurons du monde (j'en vois déjà qui frappe au portillon), mais il ne faut pas, aux dires de LA chef, être plus de 4 personnes, sinon le plat perd de son intéret et de sa saveur.

Nous avons donc vécu ce samedi une expérience inédite, très riche pour tout les deux et qu'il nous tarde de renouveller. D'ailleurs, nous songeons déjà à nous inscrire à un nouvel atelier !
Merci pour cette chouette idée, et nous vous attendons donc pour déguster nos prochaines terrines qu'il me tarde de réaliser !



Publié dans Côté cuisine...

Commenter cet article